Notre blog

OFFRE de LANCEMENT – Abonnement annuel OFFERT pour les 1000 premiers inscrits

Posté le 22 juillet 2010

Ca y est depuis peu Edeneo est à présent accessible à l’ensemble des internautes, plus de mode sécurisé pour accéder au serveur (juste une url www.edeneo.fr).

C’est donc un grand jour que l’on peut je pense qualifier de saut dans le grand bain.

L’occasion pour nous de vous faire profiter de notre offre de lancement :

– Abonnement annuel OFFERT pour les 1000 premiers inscrits, 29,90 € d’économie !

Dépéchez-vous, l’offre ne va pas durer !
A très vite.
Sébastien.


Peut-on faire annuler un testament ?

Posté le 20 juillet 2010

Le testament doit respecter des règles de forme sous peine de nullité (article 1001 du Code civil).

Le testament doit effectivement être un acte écrit. La forme orale est interdite en droit français en principe.

Le testament doit également être un acte personnel.

Si deux volontés figurent sur le même acte avec une double signature, les tribunaux prononcent la nullité de celui-ci par exemple.

Il faut aussi bien veiller à ce que le notaire ait consulté « le fichier central des dispositions des dernières volontés » qui publie à titre officieux et à usage purement notarial le nom des auteurs d’actes de disposition à cause de mort.Par ailleurs, la remise d’un chèque ne peut pas constituer un testament.


5 milliards d’euros issus de contrats d’assurance vie ne trouvent pas de bénéficiaires

Posté le 16 juillet 2010

Un député demande la création d’une commission d’enquête sur ces sommes sans héritier, qui ne trouvent pas de propriétaire.

Que faire des contrats d’assurances vie qui ne trouvent pas d’héritier ?

La question n’est pas nouvelle, mais le journal Le Parisien a révélé que le député UMP du Val d’Oise Philippe Houillon avait demandé la création d’une commission d’enquête sur le sujet.

Car selon Fabrice Rémon, dirigeant d’une société spécialisée dans la recherche des bénéficiaires d’assurance vie, interrogé par le quotidien, ce « sont au moins 5 milliards d’euros qui n’ont pas trouvé leurs titulaires ».

Chaque année, environ 170 000 contrats d’assurance vie tombent ainsi en déshérence. Philippe Houillon veut donc renforcer les obligations qui incombent aux assureurs en matière de recherche d’héritier.

Depuis la loi du 17 décembre 2007, les assureurs doivent s’informer du décès éventuel de leur client et rechercher les éventuels bénéficiaires du contrat d’assurance vie. Si au bout de trente ans, personne n’a réclamé ou n’a été trouvé, les sommes doivent être reversées au Fond de réserve des retraites.

De son coté, la Fédération française des sociétés d’assurances (FFSA) « tient à rappeler que la profession de l’assurance s’est fortement mobilisée depuis de nombreuses années pour faciliter la recherche des contrats non réclamés ».

Vous êtes peut-être bénéficiaire d’un contrat d’assurance vie : quelles démarches ?

Vous pensez être bénéficiaire d’un contrat d’assurance vie à la suite du décès d’un proche, mais ne savez pas comment faire pour vous en assurer ? Adressez-vous à l’Association pour la gestion des informations sur le risque en assurance (Agira), la demande est gratuite. Envoyez votre demande à l’adresse suivante :

Agira Recherche des bénéficiaires en cas de décès

1, rue Jules Lefebvre

75431 Paris Cedex 09